• Rosaria à la Mer de glace

    Page 51/§ 3

    Apartamento N°400

    Au moment de refermer le battant de son ordinateur portable sur lequel elle n’avait malheureusement pas réussi à écrire une seule ligne, Rosaria se leva, et pointa son regard en direction de la Mer de Glace. Elle sentit alors une légère brise glisser sur son visage. Elle éternua et prit un mouchoir tout en continuant à regarder la chaîne des montagnes qui se déployait devant elle. Pour atteindre la Mer de Glace, Rosaria avait emprunté un système de rampes de plusieurs centaines de marches avant  de trouver un endroit à l’abri des regards. Elle n’était pas du genre à se fondre dans la foule, mais plutôt à s’y extraire. Aujourd’hui, elle était seule et se sentait parfaitement bien au milieu des sapins. Habituée à l’escalade et aux zones abruptes, pour en avoir fréquentées dans les Andes, Rosaria se sentait encore plus à l’aise à l’écart des touristes. Le temps était agréable, en ce premier jour de mai. Le soleil poursuivait timidement son cheminement au milieu d’un ciel capricieux, où la pluie était pour le moment absente.....

     

    Page 52/§ 1

    Depuis sa séparation avec Alfonso, qui était depuis revenu vivre au Brésil, où il avait repris son métier d’orthopédiste à Pedregulho, Rosaria vivait seule à Brooklyn. Dix ans auparavant, Alfonso n’avait pas hésité à quitter pour elle, sa femme Sarah et leur fils Marcello. Rosaria, désirait âprement tirer un trait sur son passé en faisant le vide autour d’elle. Oubliant même son intérêt pour l’architecture, Rosaria se consacra entièrement à l’écriture de livres. Une page de sa vie était définitivement  tournée. Aujourd’hui, elle venait de quitter Brooklyn pour un temps pour s’immerger dans la nature alpine. Depuis déjà plusieurs mois, au prix de longues tergiversations intellectuelles, Rosaria avait pris la ferme décision de choisir pour décor pour son prochain roman « L’Expédition »,  la Mer de Glace.  La lecture récente du Journal de Schopenhauer et les éloges de ce dernier à propos des Alpes, l’avait convaincue de le faire.....


     

    Rosaria à la Mer de glace

    La Mer de glace



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :